Amaxophobie

Peur de conduire

Qu’est-ce que l’amaxophobie?

L’amaxophobie se définit par la peur intense et irrationnelle de conduire ou d’être conduit (des termes grecs "amaxo" qui signifie véhicule, et "phobos" qui signifie peur). L’amaxophobie est un trouble anxieux qui fait partie des phobies spécifiques.

Quelles sont les causes de l’amaxophobie ?

Les causes peuvent être multiples. Il est fréquent qu’à l’origine, le déclencheur soit un événement traumatique comme être victime ou spectateur d’un accident de la route. On retrouve également la peur de perdre le contrôle au volant, de ne pas pouvoir s’arrêter quand on veut (comme sur une autoroute), ou de ne pas être secouru en cas de de problème. L’action de conduire est alors associée à un danger pour la personne qui se met ensuite à éviter de prendre une voiture en tant que passager et / ou conducteur.

Quels sont les symptômes de l’amaxophobie ?

Les conséquences de l’amaxophobie peuvent devenir particulièrement handicapantes dans la vie quotidienne. Les déplacements personnels (tels que le trajet jusqu'à l’école ou pour se rendre à un rdv médical) et professionnels (comme aller au travail ou se rendre chez un fournisseur), sont problématiques voir complètement impossibles et évités. Les patients ressentent une anxiété pouvant aller jusqu’à l’attaque de panique ou la crise d’angoisse. Les situations anxiogènes peuvent être limitées (trajet inhabituels, autoroute, 2 x 2 voies etc…), ou généralisées en allant jusqu’à l’impossibilité de s’asseoir dans une voiture à l’arrêt.

Comment soigner une amaxophobie ?

Il existe différentes solutions pour traiter l’amaxophobie, en voici quelques-unes :

    L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing):
    La désensibilisation et le retraitement par les mouvements oculaires permettent de soulager l’amaxophobie notamment lorsqu’elle est d’origine traumatique. C’est une approche neurophysiologique dans laquelle le patient est invité à repenser au moment traumatique en se focalisant sur les aspects sensoriels (son, odeur…etc), tout en suivant du regard un pendule ou le doigt du thérapeute qui se balance dans un mouvement régulier. D’autres stimulations, comme des tapotements sur les genoux ou des sons dans un casque, peuvent être proposées. Assez proche de l’hypnose, l’EMDR permet de solutionner les traumas.

     

    L’hypnose :
    L’hypnose déclenche l’activation des ressources profondes du patient. Une fois entré dans un état de conscience modifiée, le patient est guidé par l’hypnothérapeute jusqu’à l’apaisement de ses angoisses. Il est possible d’apprendre certaines techniques d’autohypnose pour plus facilement se détendre et reprendre le volant.

     

    Pharmacologie :
    Des anxiolytiques (benzodiazepine) peuvent être prescrits par le médecin traitant ou le psychiatre ponctuellement pour apaiser les symptômes ou dépasser une situation sur une durée limitée.

     

    Auto-école :
    Certaines auto-écoles proposent un accompagnement pour sortir de la phobie de conduire. L’amaxophobe pourra reprendre la route plus sereinement, accompagné par un professionnel qui saura le rassurer sur sa conduite.

     

    Les TCC :
    Les Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC) sont une bonne solution pour permettre de dépasser l’amaxophobie et de retrouver sa liberté de déplacement.
    Il est fondamental de repérer les pensées anxiogènes (par exemple : « je vais avoir un accident », « je vais perdre le contrôle du véhicule »), puis de les rationaliser et de prendre du recul. La gestion des émotions quant à elle, permet au patient de reprendre confiance en sa capacité à gérer les attaques de panique et de se confronter à sa peur progressivement en étant accompagné et guidé par son psychologue.
    Les thérapies par exposition à la réalité virtuelle (TERV) peuvent être utilisées avant les expositions réelles pour diminuer l’anxiété.

    Le principal obstacle dans le traitement de l’amaxophobie est la difficulté de déplacement du patient qui sera dépendant des transports en commun ou d’une personne tierce. L’application TCC Psynergy permet au patient d’être autonome dans sa prise en charge et de progresser à son rythme.

Test pour savoir si vous souffrez de phobie amaxophobie ?

Avec l’application Psynergy faites un premier test et répondez à un questionnaire pour déterminer si vous souffrez d’une amaxophobie.
Application Psynergy Android
Application Psynergy iOS

Ne pas confondre avec cette autre phobie

Trouble panique avec agoraphobie:

Les agoraphobes peuvent éprouver des difficultés à sortir de chez eux de manière générale et donc ressentir de l’anxiété en voiture. Cependant, la peur ne sera pas uniquement liée à ce type de déplacement contrairement à l’amaxophobie.

Combien de personnes souffrent d’amaxophobie ?

Au moins 50 % des victimes d’accident de la route peuvent souffrir d’amaxophobie temporairement dans les mois suivant l’évènement.

Démarrez aujourd’hui

Votre thérapie personnalisée en collaboration avec un psychologue TCC professionnel.


Téléchargez gratuitement l’application

Télécharger dans l'App StoreDisponible sur Google Play
Télécharger l’app