Attaque de panique et crise d'angoisse

En savoir plus sur les attaques de panique chez les étudiants en contexte de confinement. Dernièrement le gouvernement a mis en place un système de chèque psy pour les étudiants.

Qu’est-ce qu’une attaque de panique ?

Vous êtes étudiants, confinés et vous souhaitez tout savoir sur l’attaque de panique ?
Premièrement, voici la définition de l’attaque de panique. Elle correspond à une sensation intense et foudroyante de malaise atteignant un pic d’intensité en quelques minutes. Pendant une attaque de panique, il est souvent question de la peur de mourir ou de perdre le contrôle. Les attaques de paniques peuvent survenir de manière isolée. Lorsque celles-ci surviennent de manière fréquente et répétitive sur une période donnée, on parlera alors de trouble panique.

Quelles sont les causes de l’attaque de panique ?

L’origine de l’attaque de panique peut être liée à différents facteurs tels que le stress ou l’intolèrance à l’incertitude. Lorsque l’on est étudiant et d’autant plus dans le cadre du confinement qui impose un isolement important, les attaques de paniques peuvent survenir avec la multiplication des facteurs stressants (Par exemple : les cours en ligne, la fatigue, les examens…). Néanmoins, une attaque de panique peut apparaitre dans n’importe quel contexte, même en l’absence d’un facteur de stress.

Comment l’attaque de panique se manifeste-elle ?

Les symptômes peuvent être physiques (palpitation cardiaque, sensation d’étouffer…) ou psychologiques (la peur de mourir, de perdre le contrôle…). Dans les deux cas, ils apparaissent brutalement, sans prévenir. Afin de vous aider à la reconnaitre, voici une liste des symptômes qui la compose.

  • Palpitations, battements de cœur ou accélération du rythme cardiaque
  • Transpiration
  • Tremblements ou secousses musculaires
  • Sensation de « souffle coupé » ou impression d’étouffement
  • Sensation d’étranglement
  • Douleur ou gêne thoracique
  • Nausée ou gêne abdominale
  • Sensation de vertige, d’instabilité, de tête vide ou impression d’évanouissement
  • Frissons ou bouffées de chaleur
  • Sensations d’engourdissement ou de picotements
  • Déréalisation (sentiment d’irréalité) ou dépersonnalisation (être détaché de soi)
  • Peur de perdre le contrôle de soi ou de devenir fou
  • Peur de mourir

Que faire en cas d’attaque de panique ? Comment réagir et quels sont les traitements ?

Afin de faire face à la survenue d'une attaque de panique, différentes solutions existent. Parmi elles on retrouve :
La relaxation
Dans le cas de la survenue d’une crise, il est fréquent d’avoir des difficultés à contrôler la réponse anxieuse, en particulier la respiration pouvant amener à un état d’hyperventilation. Les exercices de respiration et la relaxation musculaire peuvent permettre de retrouver un contrôle respiratoire, diminuer l’anxiété et les autres sensations physiques.

L’exercice physique
La pratique d’une activité physique constitue une intervention recommandée qui aide à gérer les émotions.

Médicaments
Dans le cas d’attaques de panique fréquentes, le traitement médicamenteux est possible, les médecins traitants ou psychiatres peuvent prescrire des anxiolytiques (les benzodiazépines) ou certains antidépresseurs.

Traitements homéopathiques, traitements naturels & plantes
Il existe également la possibilité d’utiliser certains traitements homéopathiques, à base de plante qui peuvent amener à un apaisement.

Les TCC
Les Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC) sont recommandées dans le cas de la survenue d’attaques de panique. Ce type de thérapie possède une efficacité scientifique établie. Celles-ci vont permettre de travailler sur trois composantes : les pensées, les comportements et les émotions. Lorsque l’on perçoit une situation comme menaçante, nos pensées, notre interprétation de la menace vont amener la montée de l’anxiété ainsi que toutes les sensations corporelles associées (le cœur qui s’accélère, la montée de frissons…). Au niveau de notre comportement, l’évitement va être l’une des stratégies adoptées car éviter va permettre de diminuer l’anxiété sur le moment. D’un autre côté, c’est également ce comportement qui induit une anxiété plus importante lorsqu’une prochaine situation perçue comme menaçante se présentera.

En tant qu’étudiant, l’application Psynergy peut vous aider à faire face aux attaques de panique notamment dans ce contexte particulier qu’est le confinement. En effet, vous pourrez travailler progressivement et à distance avec une psy spécialiste des TCC dans le but de vous délivrer de vos symptômes.

Test pour savoir si vous souffrez d'attaque de panique ?

Par l’intermédiaire de l’application Psynergy vous avez la possibilité de faire un test pour déterminer si vous avez été sujet à une ou des attaques de panique.
Application Psynergy Android
Application Psynergy iOS

Ne pas confondre avec ces autres troubles

Trouble panique avec agoraphobie
Lorsqu’une personne souffre d‘agoraphobie, il est possible de retrouver la présence d’attaque de panique. Néanmoins, celles-ci surviennent notamment dans des contextes particuliers associés à la phobie (les grands espaces, les espaces clos sans sorties rapidement atteignable…).

Combien de personnes souffrent d’attaque de panique ?

Les attaques de paniques sont fréquemment observées entre 15 et 45 ans. L’estimation de la survenue d’une attaque de panique au cours de sa vie concerne environ 1 personne sur 4, avec une prévalence plus élevée chez les femmes (deux femmes pour un homme).

Quelle est la durée moyenne d’une crise ?

Lorsqu’une attaque de panique survient sa durée moyenne est estimée à environ 10 minutes.

Démarrez aujourd’hui

Votre thérapie personnalisée par tchat vidéo avec un psy TCC professionnel.

chat video

Téléchargez gratuitement l’application

Télécharger dans l'App Store Disponible sur Google Play
Télécharger l’app